Les objectives

« La Maillotine » c’est donc le maillage de 3 atouts :

1)Le  SAVOIR FAIRE artisanal

2)Une AGRICULTURE PAYSANNE dans nos fermes 

3)Des Consom’ACTEURS

 


Dans nos villages, les commerces et les artisans comme les petites fermes ont presque tous disparu. Les grandes surfaces urbaines se multiplient….  Par ricochets, les problèmes se multiplient. Postes, écoles réduisent les effectifs et les emplois, les services publics sont de moins en moins durables.

 

Pour refuser cette fatalité, 10 paysans et 65 consom’acteurs (acteurs car le choix d’un type de consommation a des conséquences) se sont rassemblés et ont mis chacun une part dans la SARL afin de pouvoir rouvrir la boucherie. C’est chose faite depuis le 27 mars 2007. 3 personnes travaillant dans la boucherie ont retrouvé leur travail et 2 autres bouchers/charcutiers ont été embauchés. Avec leur savoir faire, Ils sont désormais à votre service si vous le voulez bien…

 

 

Les objectifs principaux recherchés: (extraits des statuts)

-reconnaître et valoriser le travail de paysans, inscrits dans une démarche d’Agriculture Paysanne, par une rémunération équitable

-créer de l’emploi durable et local, justement rémunéré, pour maintenir une activité en milieu rural

-vendre des produits locaux de qualité

-construire une alternative à la grande distribution en y associant le plus grand nombre de consommateurs quelque soit leurs moyens.





L’agriculture paysanne doit permettre à un maximum de paysans répartis sur tout le territoire de vivre décemment de leur métier en produisant sur une exploitation à taille humaine une alimentation saine et de qualité, sans remettre en cause les ressources naturelles de demain. Elle doit participer avec les autres citoyens à rendre le milieu rural vivant dans un cadre de vie apprécié de tous.


LES DIX PRINCIPES DE L’AGRICULTURE PAYSANNE


Principe n°1
 : Répartir les volumes de production afin de permettre au plus grand nombre d’accéder au métier et d’en vivre.


Principe n°2
 : Etre solidaire des paysans des autres régions d’Europe et du monde.


Principe n°3
 : Respecter la nature : on n’hérite pas la terre de nos parents, on l’emprunte à ses enfants.


Principe n°4
 : Valoriser les ressources abondantes et économiser les ressources rares.


Principe n°5 :
Rechercher la transparence dans les actes d’achat, de production, de transformation et de vente des produits agricoles.


Principe n°6
 : Assurer la bonne qualité gustative et sanitaire des produits.


Principe n°7
 : Viser le maximum d’autonomie dans le fonctionnement des exploitations agricoles.


Principe n°8
 : Rechercher les partenariats avec d’autres acteurs du monde rural.


Principe n°9
 : Maintenir la diversité des populations animales élevées et des variétés végétales cultivées.


Principe n°10
 : Toujours raisonner à long terme et de manière globale.

pour en savoir plus,

regardez la présentation du DVD réalisé par le CEDAPAS du Nord Pas de Calais